Le Nîmes Olympique se devait d’obtenir un résultat face à l’AC Arles-Avignon afin de ne pas sombrer au classement.
Dans un match que l’on pouvait qualifier de match à 6 points, les Crocos ont louper l’occasion de revenir à la hauteur d’Arles-Avignon en moitié de tableau.

Dans un match haché par les fautes, c’est les acéistes qui étaient les premiers sur le ballon et qui ouvraient logiquement le score à la 23′ par Nebab. Même si les Nîmois revenaient rapidement au score par Cissokho à la 27′, l’AC Arles-Avignon portait l’estocade à la 51′ par ce même Nebab.

Le Nîmes Olympique a tout simplement été inexistant à l’exeption de la recrue Ousmane Cissokho auteur de l’égalisation et de bons centres mal exploités par les attaquants comme cet “immanquable” de Benmeziane à la 77′.

Ousmane Cissokho célébrant l’égalisation Nîmoise.

Le match de confirmation des préstations contre Evian et Metz n’a pas eu lieu.
Nîmes se retrouve aujourd’hui 17ème de Ligue 2 aux portes de la zone rouge (1 point/1 place) bien loin des objectifs de la saison.

Le prochain match à domicile contre Clermont le 27 septembre s’annonce houleux si aucun résultat n’est ramené de Niort ce mardi.

En haut ou en bas, Allez Nîmes!





  [MERCATO] Fabien Tchenkoua 2 ans au Nîmes Olympique